Homeaux Sources de la Drôme
La Motte Chalancon

portail‹ Pays Diois
La Motte Chalancon > Découvrir La Motte Chalancon > Les Calades et le Plan du Village
 Retour

Les Calades et le Plan du Village

Le plan du village

 

Les Calades

 

Ce nom désigne les ruelles pentues qui grimpent au Fort dont il ne reste que l’église, et provient de la racine «cala» (caillou) parce qu’elles étaient autrefois pavées de galets.

 

 

 

 

 

Voici quelques petites histoires sur le nom de certaines d'entre-elles :

Calade des Escondailles

 

Elles étaient nombreuses les calades qui, pendant nos jeunes années, étaient le terrain de jeu privilégié de nos parties d'escondailles, ce jeu de cache-cache que connaissaient tous les enfants. Dans ces demi-ruines, toutes les portes étaient ouvertes de la cave au grenier, et il arrivait même de passer à travers des planchers qui ne supportaient plus nos courses folles. On a donc choisi de donner ce nom plein de souvenirs à cette calade pittoresque qui était l'ancienne « Grand'Rue » du village, nom qu'elle ne mérite plus actuellement.

Calade d’Antan

Ruelle d’autrefois, voûtée, pavée, pentue comme beaucoup d’autres dans cette Motte construite en rond autour de son ancien château fort. Au début du siècle, vivait là, la famille Dantan, patronyme actuellement disparu du village.

Calade du Bailli


La maison qui la borde aurait été autrefois la maison du Bailli. Le Bailli était un Officier Royal, de robe ou d’épée, qui rendait la justice au nom du Seigneur. Le grand escalier de pierre qui traverse la maison jouissait d’un droit d’asile et était appelé « Sauvegarde du Roy » et c’est de là que vient le nom de la ruelle où il aboutit.

Calade des Passe-Roses

Vieux nom des roses trémières que tous les visiteurs admirent dans les calades.

La rose trémière est une fleur vivace que même le goudron ne saurait détruire.

La Calade des Cornards


Ce n’est qu’une pierre sur laquelle est gravée une belle tête de bélier surmontée de magnifiques cornes qui vaut à cette ruelle cette appellation un peu triviale.

   Textes de Robert LAUDET, photos de Michel MUNIER et Alain PICCARDI            En savoir plus sur les calades